INTERVIEW LEONARDO ROCHA

« J’aimerais bien faire un dernier match officiel avant la fin de la saison. Ça serait beau. »

Arrivé en prêt lors de la saison hivernale, en provenance d’Eupen, Rocha a vécu une moitié de saison plus que correcte. Avec 7 buts inscrits en D1B, il est actuellement co-meilleur buteur du club avec Nzuzi. Freiné dans son élan par une appendicite capricieuse, l’attaquant espère revenir en forme pour apporter un supplément d’âme à l’équipe. Parole à l’invité dans le fauteuil de l’interviewé. 

Avant d’entamer cet entretien, rassure-nous que tu vas bien Rocha

Je vais très bien grâce à Dieu. Le pire est déjà passé et je peux maintenant me concentrer sur la récupération. Ma santé est au beau fixe, ne vous inquiétez pas.

 Peux-tu nous expliquer concrètement ce qui t’es arrivé ? 

J’ai eu une péritonite, à cause de mon appendicite qui a explosé. Cette péritonite créait une inflammation de mon abdomen et il était urgent que je sois opéré.

Comment l’as-tu vécu ? Je rappelle qu’à ce moment de la saison tu marquais presque à chaque rencontre 

Avant mon dernier match (contre Deinze), je me sentais bizarre. Je n’avais pas faim quand il fallait manger. Je pense qu’à ce moment, c’était l’appendicite qui commençait à siffler un peu. Après ce match, on a eu deux jours libres et au cours du deuxième jour, j’ai eu beaucoup de fièvre. On a même pensé que c’était le covid au point de faire les tests qui se sont avérés négatifs. Le lendemain de ce jour-là, je me suis réveillé à 2 h du matin avec une douleur insupportable dans le ventre. J’ai dit à ma femme qu’on doit aller aux urgences et qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Je l’ai vécu normalement, mais je ne comprenais pas très bien ce qui m’arrivait. Les médecins m’ont dit qu’heureusement nous sommes venus à temps à l’hôpital, sinon ça aurait pu être fatal. Grâce à Dieu, tout s’est bien passé et je suis prêt maintenant à me réintégrer dans l’équipe pour faire du sport

Comment les autres membres de l’équipe ont-ils réagi après avoir appris la nouvelle ? J’imagine qu’ils t’ont envoyé des messages de réconfort. 

Toute l’équipe était un peu surprise, un peu choquée après avoir appris cela le matin. Dès que Michaël (Marcou) a mis la nouvelle dans le groupe, tout le  monde m’a envoyé un message de soutien. 

Que t’as dit le coach ?

Le coach m’a appelé directement quand il a su. Il m’a donné de la force parce qu’il a lui-même déjà eu l’appendicite. Il m’a expliqué qu’après ce malaise, ce ne sera pas difficile de récupérer, comme ça peut être le cas  souvent après une grosse blessure. Il m’a juste dit de faire attention et de revenir en forme.

Plus globalement, comment juges-tu ta saison ? 

Ma saison est pratiquement finie. J’avais besoin de retrouver ce plaisir de rejouer au foot, d’être dans un groupe où on me fait confiance, où on me fait jouer en me donnant des opportunités. Après ma blessure de l’année dernière, c’était tout ce dont j’avais besoin, et j’ai retrouvé toutes mes sensations à Molenbeek. C’est une bénédiction. Je suis vraiment content d’être dans ce club. Individuellement, j’ai fait une bonne saison, mais j’aurais pu faire mieux encore. Collectivement, on aurait pu faire mieux. Dans le futur, je vois le RWDM en D1A, ça c’est sûr.

Comment vis-tu ton retour en D1b ? 

Je le vis bien. Je savais que j’allais revenir dans une division où j’ai passé beaucoup de bons moments il y’a 2-3 ans. Et je devais revenir pour aider le club et me montrer à nouveau. Ça m’a fait vraiment plaisir de retrouver les terrains. 

Tu es arrivé en hiver et tu as déjà marqué 7 buts. Tu es actuellement le meilleur buteur de l’équipe, à égalité avec Nzuzi. Pensais-tu avant ton arrivée que tu devais être aussi important pour l’équipe ? 

Je crois toujours en mes qualités et je sais que si je me donne à fond, je pourrais être très important pour l’équipe. A la fin j’ai été très décisif, mais il faut chercher toujours plus et essayer de faire toujours mieux. 

Depuis que tu es arrivé au club, avec qui t’entends-tu le plus ? 

Je suis quelqu’un de très ouvert, très sociable. Je m’entends bien avec tout le monde. Dans le staff, je m’entend bien avec Michaël (le Team-Manager). Nous sommes beaucoup en contact et c’est quelqu’un avec qui je suis très proche. Il y a des joueurs que je connaissais déjà avant et j’ai appris à faire la connaissance des autres. Mais je m’entends avec tout le monde. 

Comment vois-tu la rencontre de ce vendredi contre le Club NXT ?

Nous nous attendons à gagner ce match même si dans l’ensemble il n’y a plus rien à jouer. C’est bien que l’on commence à se préparer pour la saison d’après. Si l’on finit la saison en beauté, ça serait merveilleux.

Vas-tu rejouer avant la fin de la saison ? 

La décision ne dépend pas de moi. Il y a plusieurs facteurs qui entrent en jeu. On va voir la récupération, les entraînements, comment je vais me sentir. J’aimerais bien faire un dernier match officiel avant la fin de la saison. Ça serait beau.

Quels sont tes futurs objectifs ? 

J’ai de grands objectifs. Je veux aller en D1A, pouvoir montrer mon niveau et mes qualités dans des niveaux supérieurs. Maintenant, on ne sait rien sur la saison prochaine. Je pense que c’est un peu tôt pour pouvoir en parler. Je vais rester focus sur la fin de saison avec le RWDM, et sur ma récupération. Comme j’appartiens à Eupen, on verra ce qui va se passer.

Publié le 01-04-2021 à 16:10
door RWDM

Les partenaires

LadbrokesCarrosserie VannerumNissanWoutim Paintworks

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nieuwsbrief FR