Avant match KVC Westerlo-RWDM

Nous entamons la dernière ligne droite vers la fin de la saison. Mais avant cela, comme l’a rappelé Vincent Euvrard après le dernier match contre Club NXT, nos joueurs donneront tout pour terminer en beauté.

Dernières confrontations

En trois rencontres disputées contre cet adversaire, nous avons enregistré deux victoires à domicile (3-1 ; 2-1) pour une défaite à l’extérieur (3-0).

Le dernier match, disputé le 20 février, a été remporté par 2 buts à 1. Ce succès a été le résultat d’un sursaut d’orgueil de nos troupes en deuxième mi-temps. Dominés et menés avant le quart d’heure de jeu, suite à un but inscrit par Vetokele, nous avons mis du temps pour finalement réagir.

En deuxième mi-temps, nos joueurs ont redoublé d’effort et de vigilance pour finalement s’imposer. Après avoir reçu une belle passe dans la surface de réparation, Nzuzi se chargeait de l’égalisation à la 51ᵉ minute. Le but de la victoire sera de toute beauté. Nangis encore lui, envoyait une merveille de passe à Rocha. L’attaquant portugais, en une touche de balle, lobait magistralement le portier adverse. 

Joueurs à suivre

Çiçek et Vetokele sont les joueurs les plus dangereux du côté de Westerlo. Le dernier cité, comme expliqué au point précédent, a été l’unique buteur contre nous au dernier match. Il a inscrit pour l’instant 8 buts dans la série. Atabey Çiçek, avec ses 11 buts et 6 assists, est le meilleur buteur et co-meilleur passeur des Campinois. Cela démontre à suffisance l’importance que ces deux joueurs ont dans leur formation. Van Eenoo par son implication dans le jeu de Westerlo, affiche également des stats honorables : 7 buts et 5 assists. Ce n’est pas pour rien que le club lui a soumis en fin janvier, une prolongation de contrat qu’il a paraphé jusqu’à juin 2024. 

Chez nous, il faudra toujours compter sur les mêmes hommes qui apportent de la stabilité. Claes, Nzuzi, Rommens, Nangis… sont autant de joueurs qui peuvent se transcender. Il faudra surtout être attentif aux prestations de trois joueurs : Van Den Bogaert, Ruyssen, Rommens. Leur point commun ? Ils sont tous des anciens joueurs de Westerlo. Ce sera donc un match particulier pour eux.

Formes du moment

Depuis la victoire contre Club NXT le 26 février dernier, nous n’avons plus connu le goût du succès au fil des matches enchaînés. Alternant bon et moins bon, nous avons connu des périodes creuses marquées parfois par le « manque d’efficacité et de qualité », comme soulignait le coach à la sortie du précédent match. Tout compte fait, les joueurs sont déterminés pour faire bonne figure en cette fin de saison

Du côté de Westerlo, ce n’est pas bien mieux. Les Campinois n’ont remporté qu’une seule victoire sur leur 8 derniers matches. C’est dire que la forme du moment de nos adversaires n’est pas non plus à son optimum. Mais attention à ne pas les prendre de haut avant l’entame de la rencontre. 5ᵉ de la série avec 38 points, soit 7 points d’avance que notre formation, Westerlo est à prendre très sérieux. 

 

Update+ blessure

Clément Fabre (genou), Anthony Bova (mollet) et Léonardo Rocha (appendicite) ne seront pas sélectionnables.

Dante (5e carte jaune) sera suspendu pour cette rencontre.

Projections : Claes

Ce ne sera pas un match facile. Nous sommes à 6 matches sans victoire. Nous n’avons pas été très réalistes durant ces dernières semaines devant le but. Nous devons montrer plus pour pouvoir nous imposer ce vendredi. Quant à l’adversaire, nous devrons nous méfier de Çiçek qui a un très bon jeu de tête et de Van Eenoo qui est pour moi, le patron de leur équipe.

Publié le 08-04-2021 à 10:48
door RWDM

Les partenaires

LadbrokesCarrosserie VannerumNissanWoutim Paintworks

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nieuwsbrief FR